40 questions à se poser avant de déclencher

Je suis abonné au site Digital Photography School Darren Rowse qui soit dit en passant est une banque incroyable d’informations et de tutoriels, j’avais mis de côté un article que j’avais particulièrement aimé, soit,  »40 Questions I ask Myself before hitting the shutter release » je voulais le traduire pour vous, puis finalement j’ai fait une recherche sur le net en me disant que quelqu’un avait sûrement la même bonne idée.

Comme je le pensais, j’ai trouvé une traduction faite par Antoine Anfroy du site 1point2vue.com , cela m’a fait découvrir du coup un autre site sur la photographie ayant un contenu très intéressant et en français, donc allez jeter un oeil sur sa traduction, on peut se poser une 41 question, à savoir si on a le temps de tout se poser ces questions LOL, mais sincèrement, il y en a plusieurs que j’aurais dû à plusieurs reprises me poser avant de faire mes photos, j’aurais surement eu moins de réparations à faire par la suite.

De toute façon, ce n’est que de bonne pratique de vérifier comment est réglé notre caméra dans ses différentes options d’une session à l’Autre, car souvent nos conditions ont changés et finalement tout doit être refait, balance des blanc, ISO, ouverture, vitesse, raffale ou pas, réglage auto de plusieurs fonctions ou pas etc etc, autant d’erreurs à faire si on ne prends pas quelques minutes pour tout vérifier.

40 questions à se poser avant de déclencher

Publicités

One Response to 40 questions à se poser avant de déclencher

  1. Jacques dit :

    J’ai vu les 40 questions….. Ce n’est pas un avion avec une vérification des étapes à franchir avant le décollage.

    C’est vrai, on se pose au moins 40 questions une fois ou deux mais après, on apprend de nos erreurs sinon on tourne en rond. Cependand ces 40 questions (check list before hitting the button) font partie du rituel de beaucoup de photographe…… Chacun sa méthode de fonctionner.

    Article intéressant.

    Il y a des prémises incortournables:
    Batterie chargée (priorité No 1)
    Maîtriser son appareil
    Cartes mémoire
    RAW RAW RAW …. même si la poids est lourd, l’image se corrige facilement. Ce n’est pas le cas en JPG.
    Balance des blancs
    Profondeur de champ
    Relation vitesse/ouverture
    Mode manuel, je contrôle la caméra et non l’inverse
    Mesure spot (ensuite on applique la charte des Zones)
    Fitre polarisant, dégradé
    Et après chaque expérience, remettre les paramètres de l’appareil à l’état initial pour s’éviter des surprises désastreuses à la séance suivante.

    C’est mon point de vue.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :