Fête des Neiges St-Eustache, récit et photos

Une autre belle sortie avec les membres du Club, finalement, le matin au point de rencontre nous étions sept, pour une journée que l’on nous annonçait plus froide qu’elle l’a été en fait, c’était très bon. Donc moi et les six braves avons pris le chemin de la fête, premier arrêt au Manoir Globensky, l’endroit est plus pour les tout petits, mais on a tout de suite  »spotté » la tente au chocolat chaud gratuit pour plus tard.

On s’est ensuite dirigé vers le Moulin Légaré où la rivière nous offrait de très belles images mais excessivement difficiles à prendre car la lumière était vraiment forte et contrastait fortement avec les zones ombragés, tout un défi d’équilibrer les deux, surtout qu’en plus quand on regardait nos écran on y voyait rien tellement la forte lumière nous voilait les yeux, ouf! Pas évident du tout, bon, on s’entend que l’on était à la pire heure de la journée pour la photo, mais comme je le répète souvent, on était là pour se rencontrer et avoir du plaisir avant tout et de ce côté, on peut affirmer que ce fut  »Mission Accomplie ».

Une petite marche le long du cimetière, qui bien sûr a amené la discussion sur la photographie de paresseux, vous savez, ceux qui prennent en photo des objets d’art, LOL, ceci dit sans aucune méchanceté ou arrière pensée, c’est juste drôle, finalement ont se sentaient plutôt du genre paresseux, donc plusieurs clics au cimetière ha ha ha.

On est finalement revenu par la rue Saint-Eustache pour admirer le travail des sculpteurs de glace et prendre quelques clichés, dont certains assez drôles et comme vous pourrez le constater sur les photos, on a servi de mannequins ou plutôt de bouffons dans certains cas, ha ha ha

Par la suite, on a décidé qu’il était l’heure d’aller se réchauffer au resto, donc tous les six, Steven avait dû nous quitter, on s’est dirigé chez Château Lafitte pour prendre un long dîner de jasette, sapristi qu’on en a placoté un coup LOL, mais combien ce fut intéressant.

Pour faire descendre tout ça quoi de mieux qu’une bonne marche jusqu’à la rivière, photos de l’église, patineurs etc, ensuite on a décidé de récupérer au stationnement nos trépieds car finalement tout le monde a décidé de demeurer sur place pour le feu d’artifice, sur le retour nous avons croisé trois autres membres qui sont venus nous rejoindre.

On s’installe au fond du cimetière. On est fin prêt lorsque les pompiers viennent nous demander de changer de place, comme on commence à le faire, le feu débute, au diable le déplacement et on commence à shooter, ont n’a pas vraiment le temps d’apprendre, ça passe super vite et on essais tant bien que mal de bien faire, je suis chanceux et en réussi quelques unes.

C’est donc ainsi que se terminera notre rencontre, une des plus longue et plus froide de la saison et pourtant, dix membres ont bravé la température et ont reçu en retour une superbe journée, qui malgré la température froide, fut une des plus ensoleillé depuis longtemps, les blagues et le rire nous ont accompagnés tout au long de la journée.

Merci à vous d’avoir été présent et d’aussi plaisante compagnie.

À la prochaine rencontre.

Michel Beauregard

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :